Home Lettre de Noël de sr. Fabiola

Section réservé



Lettre de Noël de sr. Fabiola, 2011
Jeudi, 24 Novembre 2011 11:08

Décembre 2011: "Qu’il me soit fait selon la ta Parole". Je suis convaincue que le meilleur modèle pour vivre la mission qui nous identifie, est Marie… La contempler et l’imiter, méconnue et cachée, mais toujours fidèle dans sa mission de donner à connaître Dieu aux hommes, c’est la tâche la plus porteuse d’espérance et la plus efficace.

 
COMME MARIE, SOYONS PORTEUSES DE LA PAROLE DE VIE
 
Qu’il me soit fait selon ta Parole ”…( Lc 1,26-38)
 
Au moment historique de l’Annonciation, la promesse de l’Ancien Testament se fait histoire: la Parole se fait chair. Ce qui se passe dans le cœur et la chair de Marie, est le commencement dans le temps, de la mission du Fils et de l’Esprit Saint. Marie, à l’Incarnation, est la première qui entend parler du mystère trinitaire… Yahvé est le Père de Celui qu’elle accepte de porter en son sein… et le pouvoir du Très Haut qui la féconde, est l’Esprit Saint… La réponse confiante et libre de Marie nous ouvre à la connaissance de l’intimité de Dieu : la communion trinitaire.
 
La rencontre avec Marie révèle ce mystère de l’amour de Dieu: “Dieu aima tellement le monde qu’il donna son Fils unique pour que tous ceux qui croient en lui ne périssent pas mais aient la vie en abondance” (J 3,16)
Face à la révélation suprême de l’amour, Marie répond aussi par un amour et une disponibilité total. En réalité, elle ne dit pas simplement : « OUI »… elle ajoute : “Que ta volonté soit faite”. Non pas parce qu’elle l’a connait mais parce qu’elle aime beaucoup… Elle répond ainsi, car face à l’appel du Père on ne se regarde pas soi-même, on ne mesure pas ses forces… Marie se fie de Lui… Dans ce dialogue amoureux, prend naissance une harmonie des volontés qui permet que l’abandon et la confiance en l’Autre, s’incarne au quotidien. Un itinéraire non tracé est accepté, où le don mutuel se renouvelle à chaque instant et s’entrecroise avec un discernement non exempt de doutes et de difficultés.
En Marie nous comprenons que tout notre itinéraire missionnaire est aussi une histoire d’amour… Assumant que ce n’est pas nous qui devons donner la modalité et le rythme… mais que nous avons à accepter “d’être conduites”, et, de plus par des chemins parfois imprévus et incompréhensibles… car l’amour exige toujours de mourir à soi-même, pour donner la vie…
 
Dans le chemin de préparation pour le Jubilé de l’Ordre que nous parcourrons ensemble, le thème pour 2012 est :“Les Femmes Dominicaines et la Prédication”. Je suis convaincue que le meilleur modèle pour vivre la mission qui nous identifie, est Marie… La contempler et l’imiter, méconnue et cachée, mais toujours fidèle dans sa mission de donner à connaître Dieu aux hommes, c’est la tâche la plus porteuse d’espérance et la plus efficace.
Comme Femmes Dominicaines nous partageons la maternité spirituelle de Marie… Elle fut la première missionnaire, la première annonciatrice de l’Evangile de Vie, la première disciple qui porta la Bonne Nouvelle de Jésus aux autres… Elle le fit voir, le découvrit aux Pasteurs et aux Mages… et à bien d’autres personnes en d’autres lieux…
 
A nous autres il nous revient aujourd’hui, dans ce monde qui est le notre, de manifester de façon originale et spécifique la présence de l’”Emmanuel”… du “Dieu avec nous…parmi nous… »

JOYEUX NOËL ET HEUREUSE ANNEE!
 
Sr. M. Fabiola Velásquez Maya, OP
Coordinatrice International DSI
 

Assemblée Générale DSI 2013

La nouvelle évangélisation
et notre mission dominicaine aujourd’hui

Voir les photos de l'Assemblée

Lire les documents

Statistiques

Affiche le nombre de clics des articles : 359048